Charlotte Gervais, Agent de développement 06 76 31 99 39

©2019 by association Régalade. Proudly created with Wix.com

 

Notre histoire

De Planète Bleue à Régalade

La MSA 16, sollicitée par un partenaire portugais, est porteuse en Charente du projet européen : « Planeta Azul ». Celui-ci s’inscrit dans le Programme d’Initiative Communautaire INTERREG III B « espace atlantique » cofinancé par le FEDER. 

Les objectifs du projet sont de contribuer à l’éducation à l’environnement, promouvoir le monde agricole et rural, prévenir les accidents en milieu rural, sensibiliser aux enjeux planétaires et locaux du développement durable. Il prend la forme d’une exposition itinérante, animée par des professionnels, proposée aux scolaires et centres de loisirs.

Celle-ci offre aux enfants de 8 à 12 ans une découverte du milieu agricole et des enjeux environnementaux. Fresques, ateliers sensoriels, lecture de paysage, visite d’exploitation, discussions et dégustation de produits locaux ponctuent leur journée de visite. L’exposition est présente pendant une semaine sur chaque pays du département pendant deux années consécutives (2005 et 2006). 


Sur chaque pays, les conseils de développement et des habitants ont été mobilisés pour mettre en place des événements en soirée pendant la semaine d’exposition et après.


Sur l’Ouest Charente – Pays du Cognac, deux conférences publiques ont été organisées (développement durable et partenariat de développement agricole au Tchad) avec une restauration légère composée de produits locaux (tartines, fromages, grillons, vin et jus de raisin).  L’échange d’expériences : 


La soirée de clôture de Planète Bleue 2005, s’est déroulée en Sud Charente où l’expérience « restauration collective et productions locales en Sud Charente » a été présentée à l’ensemble des partenaires impliqués dans le département. Plusieurs habitants, agriculteurs, instituteurs et membres du Conseil de Développement ont été séduits par la démarche.

Étant majoritairement issus du territoire du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) Douzat, Echallat et Vaux – Rouillac, ils ont souhaité partager leur enthousiasme avec les autres parents, cantinières, instituteurs, agriculteurs et élus de ce RPI. 


Ainsi, une nouvelle présentation de la démarche du Sud Charente fut organisée en collaboration avec la MSA et le Conseil de Développement à l’école d’Echallat. La naissance de l’association :  Un groupe de travail pu ainsi se constituer ayant pour premier objectif de proposer un repas par saison, constitué de produits locaux de qualité, aux enfants des trois cantines du RPI.


Parallèlement d’autres écoles et centres de loisirs menaient des actions et réflexions semblables. Beaucoup de valeurs et d’objectifs communs ayant été énoncés et la décision d’organiser un repas ayant été prise, le besoin se fit sentir de se structurer en association. 


Dans le cadre d’un travail pédagogique mené par l’équipe enseignante du RPI, celle-ci fut nommée par les enfants « Régalade ».  Issue du groupe de travail du RPI, elle a la vocation beaucoup plus large de fédérer tous les acteurs voulant s’investir dans la démarche sur l’Ouest Charente et c’est donc largement ouverte. 


L’assemblée générale constitutive a eu lieu le 20 septembre 2005 et a réuni de nombreux acteurs locaux décidés à s’engager dans cette aventure. 

 

Notre Démarche

Construire sur le long terme

Nous travaillons à la construction d’une démarche s’inscrivant dans la durée.

Pour cela, nous privilégions deux niveaux d’actions :

  • Une réflexion et une démarche globale :
    - Par la mobilisation, la mise en réseau des acteurs, le soutien aux porteurs de projets et leur formation,
    - Par le recensement et la mise en lien des producteurs
    - Par des actions d’information, de sensibilisation et de formation
    - … et pour un élargissement à un maximum de publics et la pérennisation de chaque micro-projet et de l’ensemble du réseau 



  • Le soutien des micro-projets locaux :
    - Pédagogique dans les établissements scolaires, les centres de loisirs, les associations locales pour travailler sur le goût, la qualité, la connaissance du territoire, des produits, la création de jardins, la visite d’exploitations, les ateliers cuisines, les lectures de paysages, les rencontres, …
    - Le développement des repas de qualité et issus de circuits courts dans les écoles et centres de loisirs en lien avec les projets pédagogiques (repas expérimentaux, recherches de solutions pérennes, …)

 

Des questionnements

Régalade, à travers ses différentes actions partenariales et locales contribue à s’interroger sur différentes thématiques

A chaque saison sa production 

Quelles conséquences sur les énergies, les transports, la conservation, la santé, …


Légumes d’ici, légumes d’ailleurs 

Quelles conséquences sur les gaz à effet de serre, les emballages, les déchets, les conditions de travail, …


Gaspillage alimentaire

Une pomme abîmée jetée : quelles conséquences ? Energie, déchets, équité, ...

Emballage ou compostage 

Quelles conséquences sur les énergies, sur la réduction et la valorisation des déchets, …


Le commerce équitable de proximité 

Quelles conséquences en matière de maintien du tissu économique local et du lien (rencontres de producteurs, échanges entre cuisiniers, producteurs, enfants, …), en matière de juste rémunération, …


Micro-projets et lien social, une synergie entre bénévoles, partenaires, générations et projets locaux

Quelles conséquences pour le développement d’un territoire, la pérennité des projets, la dynamique locale et l’implication des habitants, l’insertion sociale et professionnelle, la solidarité, …


Le repas comme outil pédagogique

Quelles apports pour un enfants ou un jeune qui participe à un projet pédagogique de la « Graine à l’assiette » et quelles conséquences pour cet enfant ou ce jeune sur son rapport à l’environnement, à l’alimentation, à la santé, aux autres et à lui-même.

 

Une équipe de bénévoles et une salariée

Le bureau de Régalade :

- Président : Alexandre Dutrey, habitant, parent d'élève, éducateur à l'environnement

- Trésorier : Jean-Claude Moreau, habitant, retraité de l'enseignement agricole

- Secrétaire : Jean-Marie Morelet, habitant, agriculteur

- Membre de droit MSA des Charentes, Véronique Georgeon, élu MSA, habitante, agricultrice

- Membre actif : Véronique Fort, habitante, cuisinière, résidente de la Gachère

- Membre actif : Pascale Aubert, habitante,

Membres d'honneur : Commune de Rouillac, Commune de Genac-Bignac, Commune de Vaux-Rouillac, Commune d'Echallat, Commune Val d'Auge, Commune de Saint Cybardeaux, Ville de Cognac

Salariée de Régalade : Charlotte Gervais, Agent de développement

 

Comment aider

Notre force devient plus importante à travers l'action collective. Le soutien que nous recevons contribue à renforcer nos efforts pour accompagner le changement. Contactez-nous dès aujourd'hui et rejoignez-nous pour agir concrètement.

Devenir bénévole

Devenir bénévole à Régalade c'est donner de son temps en fonction de ses possibilités et des envies.

Vous pouvez donner un coup de main lors d'ateliers cuisine ou de manifestations grands publics.

Vous pouvez participer aux réunions d'échanges sur nos projets.

Toutes nos rencontres sont sous le signe de la convivialité et de la gourmandise !

 Contactez-nous si vous avez des questions et que vous souhaitez savoir comment Devenir bénévole aujourd'hui.

Adhérer à l'association

L'adhésion à l'association est accessible à partir de 2 euros pour les personnes individuelles et à partir de 20 euros pour les structures.

Vous pouvez télécharger le bulletin d'adhésion ci-dessous